S1000D

Le standard de la documentation de maintenance

Qu'est ce que la S1000D?

Un peu d'histoire

La S1000D (www.S1000D.org) est un standard documentaire XML régissant la publication des données techniques destinées à la maintenance et l’exploitation de systèmes complexe, nécessitant une maintenance particulière (avion, hélicoptère et autres matériels volant, bateau, équipements militaires etc…).

Partie intégrante d’une série de spécifications proposées par l’ASD (Aerospace and defence industry) telles que la S2000M, la S3000L, la S4000P, la S5000F et la S6000T, elle est naturellement très rependue dans les industries aéronautiques, spatiale et navale, dans la défense, mais aussi dans d’autres secteurs sensible comme le nucléaire ou le ferroviaire.

Depuis la création au milieu des années 90, la S1000D à connus de nombreuses montées en version pour proposer aujourd’hui des spécifications issues de la convergence des normes propres à l’aéronautique civil (ATA) et militaire (AECMA).

principe de la S1000D

Le standard S1000D traite de l’ensemble des étapes du processus documentaire de la préparation, la rédaction, la gestion du contenu, et jusqu’à la publication. Elle fournit les schéma XML qui structure la donnée au bon format ainsi que les règles d’utilisation. Enfin, la S1000D spécifie un certain nombre d’exemples de format de publication pour guider les industriels dans la réalisation des différents livrables.

Schématiquement, la S1000D découpe le contenu, le rendant exploitable dans des documentations différentes et complémentaires : une action sur un élément est équivalente à un bloc d’information qui comprend la description de l’élément en question, la description de l’action, le matériel nécessaire, les consommables nécessaires s’il y a lieu. On place toutes ces informations dans un tableau à plusieurs entrées qui forme le schéma du fonds documentaire, où chaque case formera un bloc d’information appelé Data Module, réutilisable dans plusieurs publications avec un agencement différent.

A qui s'adresse la S1000D ?

Naturellement, la S1000D s’adresse à tous les acteurs des domaines d’activité qu’elle couvre. Elle touche ainsi tous les industriels de la chaine de production de systèmes complexes, équipementiers, systémiers, opérateurs, mais également les structures en charge de la maintenance de ces systèmes.

Initialement employée par les grands industriels, elle devient incontournable pour l’ensemble des sociétés qui gravitent autour, en faisant donc une forme d’obligation pour toutes structure voulant adresser les marchés de l’aéronautique ou de la défense.

 Ainsi, ceux qui font le choix, ou non, de produire leur documentation de maintenance en standard S1000D va non seulement être guidé par des spécifications précises qui lui éviterons de tomber dans les multiples écueils de la production documentaire, mais il bénéficiera également d’une communauté internationale d’utilisateurs, d’experts et d’éditeurs de solutions logiciel.

Fort de son succès, la S1000D adresse aussi plus largement, et des initiatives spécifiques à certains secteurs se sont mis en place pour répondre aux spécificités de certain secteur comme le domaine naval avec Shipdex, ou le ferroviaire avec Raildex lancé par Bombardier et Alstom.

La communauté S1000D

BIG_picto_S1000D_01

Le s1000D user forum

Chaque année, les acteurs du standard S1000D se rassemble à l’occasion du S1000D User Forum. Cet évènement permet aux utilisateurs, experts et éditeurs de solutions de gestion et de rédaction technique d’échanger des évolutions de la norme, de présenter des innovations et des retours d’expériences sur les projets d’implémentation. Le S1000D User forum est un évènement majeur de la communauté S1000D dans le monde.

BIG_picto_S1000D_02

Les autres initiatives

Il existe d’autres rassemblements et initiatives afin de promouvoir le standard S1000D et le partage de connaissances. On peut notamment citer Tech Data World dont 4D Concept et bien d’autres acteurs sont membres.

Pourquoi produire
sa documentation en S1000D ?

L'environnement logiciel du standard S1000D

Afin de mener à bien un projet documentaire en standard S1000D, il parait nécessaire de s’appuyer sur des logiciels capables de masquer en partie toutes les complexités de la norme et accéder plus rapidement aux avantages en évitant donc de partir de rien. 

C’est d’ailleurs dans cet objectif que l’ensemble de la suite ADAM a été conçue, en implémentant l’ensemble des spécifications de la S1000D dans une offre logiciel couvrant toutes les étapes du processus documentaire depuis la rédaction technique et jusqu’à la publication finale.

La suite ADAM implémente l’ensemble de ces règles dans ces 5 logiciels dédiés: