S3000L

Le standard du support logistique intégré.

Qu’est-ce que la S3000L ?

La S3000L se focalise sur l’activité de support logistique intégrée (SLI), et plus spécifiquement sur l’analyse de soutien logistique. Elle s’inscrit dans la série de spécifications proposée par l’ASD (Aerospace and Defence Industry), comme la S1000D, la S2000M, la S4000P, etc. Tous ces standards ASD portent sur la conception de systèmes complexes et incluent les éléments nécessaires au soutien, comme les documents opérationnels, documentation de maintenance et de ravitaillement, formation, plans de maintenance, outils experts ASL, base de référence centralisée …

Ainsi, chacune ayant son champ d’application, la S3000L s’attache à

  • Cadrer et documenter l’analyse logistique globale et les interactions entre les différentes activités et domaines en clarifiant les processus et les échanges de données.
  • Détailler la coordination des activités de soutien logistique intégré et d’analyse de soutien logistique avec les autres fonctions parties prenantes de l’entreprise comme la conception, l’ingénierie, la fabrication, l’approvisionnement, la maintenance, etc.

Fournir des indications concrètes sur la manière de répondre aux exigences du SLI en proposant notamment divers exemples de mise en œuvre.

Les principes de la S300L

L’ASL, selon la S3000L, se fixe comme principal objectif de fournir un plan de maintenance justifié qui suivra rigoureusement les étapes d’explication, de justification et de validation, basé sur les études de sécurité.

C’est de ces études que découle la définition des différents éléments du support tels que la documentation technique détaillant principalement les tâches de maintenance et l’ensemble des informations nécessaires au training et à la fourniture de pièces de rechange (catalogue illustré, etc.).

Outre la logistique et le plan de maintenance, la S3000L fournit de nombreuses informations liées à la configuration du référentiel de support produit par ASL et à sa cohérence avec le système principal.

Elle décrit également l’ensemble des données et attributs qui serviront à supporter et alimenter les données techniques nécessaires à l’activité de maintenance, que ce soit sur le plan de la fiabilité, de la conception, du stockage, de la livraison, etc. L’ensemble de ces informations est de plus en plus nécessaire dans les programmes récents, toujours plus complexes.

En synthèse, la spécification S3000L fédère l’ensemble des activités qui touchent de près ou de loin à un produit ou un système, de sa naissance à sa mise au rebut, en passant par toutes les étapes de conception, d’exploitation, de maintenance, d’optimisation, d’amélioration et de destruction. La S3000L porte sur finalement tous les éléments ayant un impact sur sa vie industrielle.

Ainsi, il existe différentes étapes dans le processus ASL S3000L qui prennent existence à travers :

  • Le processus ASL

Ce processus est constitué d’une succession d’analyse à partir des données relatives aux exigences d’exploitation et de soutien du système, des règles de configuration et l’arborescence issue du design.

  • L’Arborescence logistique

Cette arborescence est la transcription de l’arborescence produit en arborescence pertinente pour la maintenance. Cette approche reste compliquée, car différente en termes de besoin et de finalité au niveau conception du côté des bureaux d’étude.

  • Sélection des Candidats ASL

Cette liste de candidats ASL est soumise à un process de sélection très pragmatique suivant des matrices de valeur en fonction de critères d’éligibilité.

Dans ce process, le candidat est valorisé selon les objectifs de soutien retenus et l’effort nécessaire à son analyse.

  • Sélection des tâches d’analyse ASL

À partir de la liste des candidats ASL retenus, il devra, pour chacun d’eux, sélectionner le type d’analyse à partir d’un catalogue proposé par la S3000L.

Une synthèse sera élaborée permettant d’évaluer l’effort à produire et de déterminer la charge de travail pour cette analyse.

  • Analyse des évènements déclencheurs

En tout début de conception du système, tout n’est pas totalement figé, voire incomplet, en conséquence le plan de maintenance est à l’état embryonnaire ou draft.

La S3000L permet à cette étape d’affecter à chaque élément du système un ou plusieurs éléments ou événements déclencheurs nécessaires à la maintenance de cet élément.

Ces événements déclencheurs peuvent être la nature (panne, dégradation, préventif), le besoin (maintenance corrective, préventive ou les deux) et l’origine de l’analyse.

  • Etudes ASL

Afin de réaliser l’analyse logistique elle-même, il est nécessaire d’en définir la forme et le contenu, c’est-à-dire fournir les modèles de document pour chaque type d’analyse, se baser sur l’arborescence logistique retenue, identifier les liens entre analyses, optimiser les efforts sur les analyses à valeur ajoutée.

  • Conférence d’orientation ASL

Il s’agit du moment pendant lequel le statut d’avancement du projet ASL et BASL est partagé avec le client et où les résultats d’analyse sont consolidés dans la BASL.

la S3000L pour la TechPub

Les liens entre la S1000D et la S3000L sont multiples, mais se résument finalement assez simplement :

  • Les informations S3000L permettent de générer les Data Modules de tâche automatiquement, que ce soit au niveau des informations de soutien (outillage, ingrédients, personnel, durée …) ou de la description des différentes étapes de la tâche par la collecte des sous-taches et leur concaténation dans le contenu.
  • Les informations S3000L permettent de générer automatiquement la partie rechange en générant automatiquement les Modules de Données
  • La S3000L permet de maintenir la cohérence de la définition et de l’évolution de ces tâches et des informations de rechange dans le cycle de vie du produit entre l’activité logistique et l’activité au support de la maintenance.

L’impact de la S3000L ne se limite d’ailleurs pas à la Tech Pub et aux données S1000D. Elle permet de stocker et de véhiculer toutes les informations basiques, physiques, hiérarchiques, de maintenabilité, de fiabilité, ou encore financières relatives aux articles de ravitaillement permettant d’alimenter le processus de provisioning de la S2000M. En tant que premier outil expert ASL, elle assure une sûreté de fonctionnement optimale.